Cigarettes de contrebande : les acheteurs risquent une amende de 135 euros

Le prix des cigarettes va augmenter pour atteindre 10 euros à la fin de l’année 2020. Les fumeurs sont de plus en plus nombreux à se fournir dans la rue, auprès des vendeurs à la sauvette. Mais, depuis quelques jours, les acheteurs risquent une amende de 135 euros.

Les transactions se déroulent en pleine rue, à la vue de tous. Devant une station de métro, toute la journée, les ventes de cigarette à la sauvette s’enchaînent. En quelques secondes, le paquet passe de la main du vendeur à la main du client. Il n’y a qu à traverser la rue pour se faire aborder. Les vendeurs tentent de rassurer les clients. Mais acheter des paquets de contrebande est désormais passible d’une amende de 135 euros.

« Je ne sais pas d’où le paquet vient »

Un acheteur occasionnel juge excessif le montant de l’amende. « Je ne sais pas d’où le paquet vient, ce n’est même pas marqué. Même si les cigarettes ne sont pas de super qualité, je n’ai pas les moyens de payer 8,80 euros un paquet de tabac. Là pour 8,80 euros, j’ai deux paquets. » Pénaliser l’acheteur pour le dissuader est une mesure appréciée par les buralistes. Mais, selon eux, cela reste insuffisant pour stopper le trafic.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>