Chassé-croisé du week-end :coopération entre policiers néerlandais et gendarmerie pour les contrôles

Un policier néerlandais assiste au contrôle d'un véhicule par ses collègues gendarmes français / © FTV

Un policier néerlandais assiste au contrôle d’un véhicule par ses collègues gendarmes français / © FTV

Durant le week-end du 29 et 30 juilllet, traditionnel chassé-croisé des départs et retours en vacances, une coopération s’est mise en place avec la présence de 4 policiers néerlandais travaillant aux côtés de gendarmes de Côte-d’Or pour effectuer des contrôles.

Coopération internationale contre l’insécurité routière et la délinquance itinérante
Les quatre policiers néerlandais participent ce week-end aux contrôles effectués par l’Escadron départemental de Sécurité Routière (EDSR) de Côte-d’Or.
L’avantage pour les gendarmes français, c’est d’avoir à leurs côtés des collègues néerlandais, pour effectuer des contrôles sur les axes routiers tels que l’A6 et l’A31, empruntés par de nombreux touristes néerlandais se rendant dans le Sud de la France.

Une coopération inscrite dans les accords Schengen
C’est le traité de Prüm (Schengen III) qui définit la coopération policière et judiciaire en matière pénale et qui vise à approfondir la coopération transfontalière en matière de police.
Les policiers néerlandais interviennent en tenue, mais ne sont pas habilités à relever les infractions sur le territoire français, mais leur présence facilite les contrôles.

Le reportage de Sylvain Bouillot et Romain Liboz
Intervenants :

  • Johan Bullee, Policier néerlandais
  • Général Olivier Kim, Commandant Région de gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté


Opération de lutte contre la délinquance itinérante et l’insécurité routière

Les 29 et 30 juillet, à l’occasion de ce grand chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens sur les autoroutes ; 4 policiers néerlandais travaillent tout le week-end avec les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière de Côte-d’Or. Une opération internationale qui existe depuis 2011, relative aux accords de Schengen visant à approfondir la coopération en matière de police. Ces policiers, même s’ils ne dressent pas de contraventions sur le sol français, ont pu contrôler quelques-uns de leurs compatriotes. - France 3 Bourgogne - Sylvain Bouillot et Romain Liboz

Source : France TV Info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>