Ça y est, l’ancienne gendarmerie est en train d’être démolie

On en parle depuis des années, de cette démolition de l’ancienne gendarmerie d’Hazebrouck. Situés en face de l’hôtel Le Gambrinus, les deux immeubles, inhabités depuis quelques années, tombaient en ruine. Ils sont en cours de destruction depuis le 4 août pour donner naissance à de nouveaux logements.

http://lvdnena.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2017/08/11/node_203117/31070690/public/2017/08/11/B9712854027Z.1_20170811121835_000%2BGDF9J9V0A.2-0.jpg?itok=MjDDeibo

http://lvdnena.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2017/08/11/node_203117/31070608/public/2017/08/11/B9712854027Z.1_20170811121835_000%2BGDF9JA770.1-0.jpg?itok=D50MFZZ-

http://lvdnena.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2017/08/11/node_203117/31070605/public/2017/08/11/B9712854027Z.1_20170811121835_000%2BGDF9J9V4T.1-0.jpg?itok=weduwBBt

L’image est assez fascinante. L’immense pince, au bout d’un bras articulée, agrippe un morceau de plancher, tire un peu, détache ce bout d’habitation et le fait tomber au sol, dans un nuage de poussière. C’est d’ailleurs un spectacle qui attire, depuis quelques jours, une poignée de curieux. Assis sur les bancs de la placette ou debout, ils admirent le travail lent et méthodique de la pince et des pelleteuses.

Le chantier de destruction de l’ancienne gendarmerie a démarré le 4 août. Des garages et l’un des deux immeubles sont déjà à terre, transformés en tas de gravats. Ce matin, il restait la moitié d’un bâtiment. On distinguait encore les portes, de morceaux de tapisserie, des châssis de fenêtres. «  Je suis là depuis une heure, je suis venu exprès pour ça  », nous racontait cet Hazebrouckois.

Créer de nouveaux logements

L’endroit est connu à Hazebrouck comme l’ancienne gendarmerie : il avait été construit entre 1976 et 1980. Partenord Habitat avait investi les lieux afin d’en faire des logements en 1997, la gendarmerie ayant migré à son endroit actuel. Mais les immeubles étaient en piteux état et n’étaient plus habités depuis des années. L’un d’eux était même soutenu par un échafaudage. Le conseil municipal d’Hazebrouck avait voté leur démolition en 2015. À la place, Partenord devrait créer de nouveaux logements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>