Boulanger de Nieppe: la gendarmerie ouvre une enquête pour disparition inquiétante

Le patron de la boulangerie Fievet a laissé des lettres à ses proches. Le quinquagénaire habite Steenwerck

<br />
La boulangerie est fermée depuis un peu plus d’une semaine. La gendarmerie a ouvert une enquête pour disparition inquiétante.</p>
<p>

La boulangerie est fermée depuis un peu plus d’une semaine. La gendarmerie a ouvert une enquête pour disparition inquiétante.

Il y a maintenant un peu plus d’une semaine, Hervé Fievet, Steenwerckois de 52 ans et gérant de la boulangerie Fievet à Nieppe a apposé un écriteau sur la devanture de l’établissement : « Votre boulangerie est fermée exceptionnellement. Merci de votre compréhension. »

Une enquête ouverte

Un départ aussi inexpliqué qu’inattendu, qui a poussé la gendarmerie à ouvrir une enquête pour disparition inquiétante, ce lundi 30 mai. Le Steenwerckois aurait laissé des lettres avant de partir et il aurait appelé sa compagne quelques jours plus tard. À ce jour, l’homme de 52 ans est inscrit au fichier des personnes recherchées.

Source : L’Indicateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>