Blangy-sur-Bresle : À la Communauté de Brigades de Gendarmerie : quatre arrivées, un départ

Quatre gendarmes ont intégré la COB de Gendarmerie de Blangy-Aumale. Un départ et une arrivée sont prévues. Les effectifs seront de seize militaires sur un potentiel de vingt.

Le chef Cédric Houssaye, le gendarme Céline Maury, le gendarme Gaël Lemarchand, et le gendarme Claire Selingue viennent d'intégrer la Communauté de Brigade.

Le chef Cédric Houssaye, le gendarme Céline Maury, le gendarme Gaël Lemarchand, et le gendarme Claire Selingue viennent d’intégrer la Communauté de Brigade.

Cet été, quatre nouveaux militaires ont intégré la Communauté de Brigades de gendarmerie de Blangy-Aumale.
Céline Maury, 32 ans, dans la gendarmerie depuis 2003, est arrivée le 18 juin de Mauriac, dans le Cantal, dans le cadre d’une permutation. “J’ai échangé mon poste là-bas avec un gendarme d’ici, Alexandre Néel”.

Portraits

Quelques jours plus tard, le 1er juillet, le chef Cédric Houssaye, âgé de 39 ans, a pris ses fonctions à la COB dans le cadre de l’avancement. Originaire de Rouen, engagé depuis 2000, il était auparavant en mobile.
Dernièrement, le 6 août, deux autres gendarmes ont fait leur arrivée. Claire Selingue, 27 ans, a intégré en 2007 le casernement de Fleury-sur-Andelle, dans l’Eure, à sa sortie de l’école de gendarmerie. Native de Dieppe, elle a demandé sa mutation à la COB de Blangy-Aumale et l’a obtenu. Enfin, Gaël lemarchand, 38 ans et également Dieppois d’origine, est entré dans la gendarmerie en 2003. Il arrive dans la Vallée de la Bresle après un long passage à la garde républicaine.
Ces quatres arrivées seront suivies d’une nouvelle le 10 septembre prochain.

Départ de la “doyenne” de la caserne

Parallèlement, le maréchal des logis chef Emmanuelle Mruczek a obtenu sa mutation pour la brigade de Valenciennes à compter du 1er septembre. À 32 ans, c’est elle qui comptait le plus d’années passées à la COB de Blangy-Aumale. Durant cette période, elle a été “marquée par les gens, par le contexte social sur le secteur”. Dans la gendarmerie depuis neuf ans, elle avait intégré la brigade de Blangy à sa sortie d’école. Aujourd’hui, pour des raisons familiales, elle a demandé sa mutation afin de retourner dans sa région d’origine.

Encore quatre postes

Avec les cinq nouvelles arrivées (les quatre de cet été et une en septembre), et le départ du maréchal des logis chef Emmanuelle Mruczek, la Communauté de Brigades de Blangy-Aumale comptera au total seize militaires, “sur un potentiel de vingt” souligne le capitaine Jean-Luc Tamion, commandant de la COB. Il manquera donc toujours quatre militaires, deux à Blangy et deux Aumale.
B. Bény-Thoreux

 

Le maréchal des logis chef Emmanuelle Mruczek a obtenu sa mutation pour Valenciennes. Elle partira le 1er septembre.
Le maréchal des logis chef Emmanuelle Mruczek a obtenu sa mutation pour Valenciennes. Elle partira le 1er septembre.
Source : L’Informateur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>