Avant les bâtiments Tadao, la destruction de la gendarmerie en cours pour laisser place à Lidl

On appelle cela une opération à tiroirs. Rue du Fond-à-Marle, Territoires soixante-deux a lancé la destruction de l’ancienne gendarmerie avant de s’attaquer cet été à la démolition des anciens bâtiments de Tadao. Lidl pourra alors construire son nouveau magasin et laisser place à un projet de bowling laser-game d’ici à 2020.

B9715367174Z.1_20180412164823_000+GGBB36QSG.3-0Abandonnée depuis des années, l’ancienne gendarmerie de Liévin est en cours de démolition. PHOTO SÉVERINE COURBE – VDNPQR

Ce ne sont pas encore les pelleteuses qui sont entrées en action fin mars mais les ouvriers qui ont commencé le désossage et le désamiantage des anciens locaux (et logements) de la gendarmerie, rue du Fond-à-Marle. À terme, place nette aura été faite sur ce terrain de 4 500 m2. Territoires soixante-deux, qui pilote l’opération, pourra alors lancer, d’ici à cet été, un autre chantier de démolition sur 10 039 m2  : celui des bâtiments de Tadao. L’ensemble de l’activité a en effet quitté Liévin pour rejoindre le nouveau dépôt de bus dans la zone Quadraparc à Grenay. Le feu vert a été donné administrativement parlant lors du dernier conseil de communauté d’agglomération, mardi. Les élus ont constaté la désaffection des lieux et décidé de déclasser l’emprise foncière du domaine public de la CALL.

Un bowling et un laser-game à la place du Lidl actuel ?

L’espace libéré sera alors revendu à Lidl (la signature est prévue à la rentrée), qui pourra lancer la construction de son nouveau magasin de 2 354 m2 sur un terrain total de 13 986 m2. Il s’agit en fait d’un transfert (avec agrandissement) de l’actuel magasin situé de l’autre côté du CD58 avec création de 169 places de stationnement (dont deux pour les véhicules électriques avec borne de rechargement). Sur l’actuel emplacement, on ne compte que cinquante-trois places. Seront aussi aménagées en bordure de voie, trente-quatre places d’auto-partage. Afin de limiter l’impact sur l’environnement, soixante-dix arbres seront plantés sur 3 407 m2 d’espaces verts et la toiture du magasin sera couverte par 500 m2 de panneaux photovoltaïques.

Quant au devenir de l’actuel Lidl, les négociations sont en cours entre promoteur immobilier et futur exploitant pour le transformer en espace de loisirs. Un bowling et un laser-game sont prévus après un réaménagement in situ. Le tout à l’horizon 2020.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>