Aisne : Lors d’une course poursuite une automobiliste tente de percuter à plusieurs reprises les motards de la gendarmerie.

100613635_10222314086498713_3492541846033268736_o©️Stéphane Bommert

Alertés par la vitesse excessive d’un véhicule, les motards du peloton motorisé de Soissons vont le prendre en chasse.

Mais alors que les gendarmes tentent de le contrôler, l’automobiliste refuse d’obtempérer et prend la fuite à vive allure. La conductrice tente alors à plusieurs reprises de percuter les militaires quand ces derniers se portent à sa hauteur pour l’intercepter.

Comme le relate L’Aisne Nouvelle, la course poursuite va se prolonger pendant 60 kilomètres, l’un des gendarmes n’a d’autre choix que d’utiliser la manière forte. Le militaire sort son arme et vise le pneu arrière de la voiture de la fuyarde. Malgré le pneu crevé, la suspecte continue de rouler sur la jante. Elle finit par perdre le contrôle de son véhicule après avoir fait un tête-à-queue et termine dans un champ de blé.

La femme, âgé de 50 ans, a été blessé suite à cette sortie de route et a été hospitalisée. Sans casier judiciaire, la mise en cause a fait l’objet d’une procédure classée sans suite en 2019 pour cause d’irresponsabilité en raison d’un trouble psychique. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Saint-Quentin du chef de refus par le conducteur d’un véhicule d’obtempérer à une sommation de s’arrêter dans des circonstances exposant directement autrui à un risque de mort ou d’infirmité et violence avec arme sur dépositaire de l’autorité publique.

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>