Adieu aux armes du général Lizurey, “homme d’honneur et d’écoute” (vidéo)

Le général d’armée Richard Lizurey a été qualifié ce mardi d’”homme d’honneur et d’écoute” par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Celui-ci prononçait alors le discours de l’adieu aux armes du directeur général de la Gendarmerie nationale (DGGN) dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides à Paris.

Lire aussi le dossier de L’Essor: L’Arme sous le commandement du général Lizurey

A travers vos affectations, vous vous êtes forgé l’âme d’un soldat et le destin d’un chef“, a ainsi lancé le ministre de l’Intérieur. Christophe Castaner s’exprimait devant la grande famille de la Gendarmerie. Actifs, réservistes et retraites l’écoutaient en effet dans la cour d’honneur sous un soleil d’été indien.

Six anciens DGGN présents

La cérémonie s’est en outre déroulée en présence de trois ministres (Florence Parly, Christophe Castaner, Laurent Nunez), de deux anciens ministres de l’Intérieur (Bernard Cazeneuve et Brice Hortefeux) et de six anciens DGGN, dont le prédécesseur de Richard Lizurey, le général Denis Favier.

De nombreuses personnalités civiles et militaires étaient présentes pour l'adieu aux armes du DGGN Richard Lizurey (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
De nombreuses personnalités civiles et militaires étaient présentes pour l’adieu aux armes du DGGN Richard Lizurey (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Le directeur général de la police nationale (DGPN) Eric Morvan, le préfet de police de Paris Didier Lallement, le chef d’état-major des armées le général François Lecointre, le tout nouveau chef d’état-major de l’Armée de terre le général Thierry Burkhard et le gouverneur militaire de Paris le général Bruno Le Ray étaient également présents.

46 métiers de la Gendarmerie représentés


46 gendarmes représentaient autant de métiers de la Gendarmerie lors de l’adieu aux armes du général Richard Lizurey (Ph:M.GUYOT/ESSOR)

Dans la cour d’honneur, près de la musique de la Garde républicaine et de la garde au drapeau de la Gendarmerie, 46 hommes et femmes représentaient autant de métiers de l’Arme dans leur tenue : cavalier de la Garde républicaine, gendarmes du GIGN en tenue camouflée et de chuteur opérationnel, prévôt, gendarme de haute montagne …

“Chef exemplaire et juste, vous avez laissé votre empreinte lors de trois années” passées à la tête de l’Arme, a ajouté Christophe Castaner. Le ministre a ainsi cité les brigades de contact qui ont “réaffirmé le lien qui doit unir la Gendarmerie avec les populations, avec les élus, avec toutes celles et ceux qui font notre pays”.

“Vous avez donné à la Gendarmerie une nouvelle devise : notre engagement, votre sécurité”, a conclu M. Castaner.

PMG

Voici le discours intégral du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner prononcé lors de cet adieu aux armes:

Lire la suite : L’Essor.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>