A Bléré, avec les chiens de la gendarmerie

 Le chien est spécialisé et multiplie les exercices. - Le chien est spécialisé et multiplie les exercices.

Le chien est spécialisé et multiplie les exercices

Installé depuis deux ans dans les locaux de la nouvelle gendarmerie de Bléré, le groupe d’investigations cynophile a accueilli la NR.

Le groupe d’investigations cynophile, qui compte trois maîtres-chiens et cinq chiens, a bien voulu nous ouvrir ses portes le temps d’un exercice qui s’est déroulé dernièrement dans des locaux désaffectés, mis à disposition par la municipalité de Bléré.

L’adjudant Minguet et le gendarme Beauciel ont expliqué que les entraînements diffèrent en fonction des spécialités des chiens. Dalton, le chien de l’adjudant Minguet, est spécialisé « armes, munitions, billets » ; Ibiza, la chienne du gendarme Beauciel est ce qu’on appelle dans la gendarmerie « Sambi » (Stupéfiants-armes-munitions-billets). Un autre – « pistes défense » – est utilisé dans la recherche de personnes égarées ou de malfaiteurs, le 4e chien du groupe est « stupéfiants » uniquement et le 5e est spécialisé en recherches de produits accélérateurs incendie.
Chiens et maîtres-chiens ont tous été formés au Centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie, à Gramat (Lot).
« Les chiens sont entraînés comme des sportifs de haut niveau, expliquait l’adjudant Minguet, avec des exercices tous les jours et des temps de récupération, sauf lorsque nous sommes en opération. Ce n’est pas quand on est sur le terrain qu’on peut se permettre de dire «  mince, je n’ai pas fait cet entraînement spécifique depuis un bout de temps « »
Ce jour-là, Dalton, 6 ans, travaillait son indépendance par rapport à l’adjudant. Pour Ibiza, 2 ans, il s’agissait du retour au travail après les vacances de son maître. Ils devaient se lancer à la recherche de billets de banque cachés au-dessus d’un vieux frigo, de munitions calibre 9 dans un cagibi et de chevrotines placées à l’étage du hangar.
En quelques minutes à peine, chacun leur tour, les deux chiens avaient déniché les trois planques. Bluffant !

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>