A 160 km/h, deux mineurs tentent de semer les gendarmes pendant 40 kilomètres

Les gendarmes ont utilisé trois stop stick pour grever les pneus de la Citroën et forcer l'arrêt./ Photo DDM, illustration
Les gendarmes ont utilisé trois stop stick pour grever les pneus de la Citroën et forcer l’arrêt./ Photo DDM, illustration

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, deux mineurs de 17 ans ont été arrêtés au volant d’une Citroën C4, évidemment sans permis. Pendant près de 40 km, ils ont tenté de semer la gendarmerie, en vain.

Tout commence vers minuit dans la commune de Plaisance-du-Touch. Repéré pour avoir « grillé » un stop, le conducteur refuse de se soumettre au contrôle de la gendarmerie et prend la fuite.

Il fonce à vive allure en direction de Frouzins, avant de prendre la direction de Seysses. Alertés, plusieurs membres du GNSI Mirail et du Psig de Colomiers mettent en place un dispositif d’interception, mais les deux mineurs s’en échappent.

Ils roulent à plus de 160 km/h

À leur arrivée à Muret, le chauffard et son passager évitent un nouveau barrage des forces de l’ordre, avant d’entrer sur la 2X2 voies.

Pendant une vingtaine de kilomètres, la Citroën C4 roule à plus de 160 km/h. Les deux individus prennent l’embranchement de Blagnac, avant de terminer leur folle course à Bellefontaine où, grâce à l’utilisation de plusieurs herses, les gendarmes, et la brigade anti-criminalité de la police, les obligent à s’arrêter.

Depuis, le conducteur et son occupant sont placés en garde à vue dans les locaux de la brigade de Plaisance-du-Touch.

Pour l’heure, on ne sait pas à qui appartenait le véhicule.

RÉMI BUHAGIAR

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>