606 000 personnes sont décédées en France en 2017, la moitié avait plus de 83 ans

Une amie, fidèle lectrice de Profession-Gendarme nous adresse un commentaire très juste. Elle précise qu’aucun média ni personne ne reprend les statistiques de l’INSEE pour l’année 2017. Alors Nous, nous allons les publier :

Comme d’habitude seules sont citées les années 2018, 2019 et 2020.

Mais pourquoi PERSONNE ne reprend les statistiques de l’INSEE de 2017 qui précisent que pour le seul mois de janvier il y a eu 67 000 morts de la grippe saisonnière en France ?!!!

Toubiana n’en parle pas, Raoult, Perronne et Toussaint non plus ! POURQUOI ?

Merde alors ! C’est pourtant marqué noir sur blanc ! Ces données seraient elles si détonantes pour que personne n’ose les citer ? Il y a vraiment de quoi se poser des questions !!!!

« Plus de 600 000 décès en 2017

En 2017, 606 000 personnes sont décédées en France (figure 1), soit 12 000 de plus qu’en 2016. Le nombre de décès avait stagné en 2016, après avoir augmenté de 34 000 en 2015. Il a tendance à augmenter depuis le début des années 2010, du fait de l’arrivée des générations nombreuses du baby-boom (nées entre 1946 et 1974) à des âges de forte mortalité. En dix ans, le nombre de décès en France hors Mayotte a augmenté de 14 % : il était de 531 000 en 2007.

En outre, l’épidémie de grippe hivernale amorcée fin 2016 a entraîné un pic de décès exceptionnel en janvier 2017 : 67 000 décès en France métropolitaine ce mois-ci. Ce niveau mensuel a été dépassé pour la dernière fois en décembre 1969, quand la grippe hivernale dite « de Hong Kong » avait atteint la France. »

CapturePour voir les différents tableau cliquez sur le lien ci-dessous

Merci à Sophie pour ce lien.

 

 

L’email a bien été copié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>